Depuis 2008, on entend des voix s'élever de plus en plus fortement pour la séparation des institutions financières en banques d'affaires et banques de détail (par exemple Richard Posner dans son A Failure of Capitalism - note de lecture). Ce débat, dont le dernier avatar est le rapport Vickers, est assez nouveau en Europe. Aux États-Unis en revanche, la question s'est posée depuis 1933 et le , qui a imposé une telle séparation et a été relancée en 1999 avec l'abolition de cette même disposition. Je n'entends bien évidemment pas trancher le débat, ni même en proposer une synthèse. Je voudrais seulement ici en rappeler quelques fondamentaux, théoriques comme historiques.