décembre 2008 (6)

samedi, décembre 27 2008

Querelle des musées : autour de l'exposition « Picasso et les maîtres »

Un article du ''Monde'' attire l'attention sur les problèmes d'équilibre entre les grands musées (essentiellement parisiens), les petits musées et la Réunion des musées nationaux (RMN), agence chargée de coordonner l'action des uns et des autres.

Lire la suite

mardi, décembre 16 2008

Le Comité des constructeurs français d'automobile gonfle ses chiffres

Ce matin, en lisant un journal gratuit (ce qui m'arrive rarement), je tombe sur cette statistique surprenante : un salarié français sur dix serait concerné directement ou indirectement par l'automobile, soit 2,5 millions de personnes. Cela naturellement à l'appui du plan d'aide aux constructeurs automobiles, qu'on ne se rappelle pas avoir proposé de payer plus d'impôts quand tout allait bien. Au crédit du journal, une source est indiquée : le Comité des constructeurs français d'automobiles. Je vais donc voir.

Lire la suite

dimanche, décembre 14 2008

Payola

Comme pour l'économie des musées, j'ai commencé par avoir envie de faire un billet sur le phénomène de la payola. Et puis je me suis dit que tant qu'à faire, ces informations seraient plus à leur place ailleurs.

Lire la suite

vendredi, décembre 5 2008

Une thèse, ça sert à tout

Un très intéressant billet de Serein sur l'utilisation des compétences forgées au cours de son travail de thèse pour un travail qui n'a rien à voir avec son domaine.

Lire la suite

mercredi, décembre 3 2008

Je passe

On m'a proposé de contribuer en tant qu'« expert » au site France 2025 (hat tip à celui à qui je dois cette invitation). J'ai un peu réfléchi à ce que je pourrais dire, et finalement, je crois que je vais décliner la proposition. La prospective n'est pas un exercice pour moi. En tous cas pas dans ce cadre.

Lire la suite

mardi, décembre 2 2008

Propriété intellectuelle des cours

Comme je m'occupe du C2i, je suis au première loges pour assister au déploiement des technologies de la formation et de la communication dans les universités. Ou plutôt à la constante sous-utilisation de ces technologies, qu'on tente de mettre en place sans s'intéresser aux compétences des enseignants, et surtout à cadre législatif constant. Or, il me semble que tirer (pédagogiquement) un profit de ces technologies implique de repenser profondément le régime de propriété intellectuelle des enseignants.

Lire la suite