décembre 2006 (7)

samedi, décembre 30 2006

Faire des études d'économie et devenir de droite ?

C'est à peu près la question que pose, et répond Greg Mankiw. Ses trois réponses sont intéressantes, mais je crois qu'on peut utilement en ajouter une quatrième.

Lire la suite

vendredi, décembre 15 2006

Le livre en crise ?

Coup sur coup deux articles (dans Le Monde et dans Le Figaro) y vont de leur déploration sur la baisse de la lecture et la crise de la librairie. Augmentation des loyers, concurrence de la grande distribution et de la vente en ligne... Ces problèmes sont connus. Mais ne manque-t-il pas un facteur ?

Lire la suite

jeudi, décembre 14 2006

Comment avoir raison quand on a tort (et qu'on le sait)

En France, il y a manifestement un argument-massue pour défendre une idée qu'on sait mauvaise : dire que son contraire est un dogme chez les gens d'en face.

Lire la suite

vendredi, décembre 8 2006

Orientation des étudiants

Hier, je suis allé faire un tour au SODIP (Service Orientation Documentation et Insertion Professionnelle) de l'université où je donne des cours afin d'en savoir un peu plus sur les perspectives de certains de mes élèves. Non-scoop : l'écart entre ce que les étudiants pensent vouloir faire et ce qui leur est accessible est considérable.

Lire la suite

mercredi, décembre 6 2006

Les étudiants répondent-ils aux incitations financières ?

Telle était la question posée par un article vu hier en séminaire. L'article repose sur une expérience très intéressante, qui montre qu'il y a moyen de bien faire en ce domaine.

Lire la suite

mardi, décembre 5 2006

Jamais d'accord

Alors que Greg Mankiw cherche les points de consensus entre économistes, ne voilà-t-il pas qu'Econoclaste et Olivier Bouba-Olga nous disent des choses apparemment contraires sur le temps de travail. Heureusement pour nous, ils sont en fait d'accord.

Lire la suite

vendredi, décembre 1 2006

Eloge des hétérodoxes

J'avais écrit ce billet il y a deux mois, et jamais posté. Voyant comment les défenseurs de Maris le drapent dans le saint manteau de la nécessaire hétérodoxie, je ne crois pas inutile de rappeler que les bons hétérodoxes, cela existe, et qu'on les reconnaît à une chose : ils font de l'économie, pas de la politique à coups de slogans.

Lire la suite