Un membre de la famille bien intentionné m'a mis en main un article sur la décroissance, censément rédigé par un économiste. Je vous en ferai peut-être le commentaire, mais en attendant, je voudrais faire quelques remarques sur un poncif des critiques de l'économie orthodoxe (quoi que ce terme puisse signifier) : l'hypothèse d'un homo economicus maximisant égoïstement son bien-être.